Accueil A LA UNE Politique: plusieurs cadres du PADES quittent le navire et rejoignent le RPG-arc-en-ciel

Politique: plusieurs cadres du PADES quittent le navire et rejoignent le RPG-arc-en-ciel

Des cadres du parti des démocrates pour l’espoir ont annoncé ce 30 juillet leur démission de cette formation politique.

C’est à travers une declaration lue à la maison de la presse que ces cadres ont fait savoir leur décision de quitter le PADES du Dr Ousmane Kaba. Ils sont vingt personnes à avoir signer cet accord démission.

« C’est avec un réel plaisir que nous cadres demissionnaires du PADES regroupés au sein du mouvement “aider moi à vous aider” nous sommes présent devant vous pour annoncer officiellement notre démission du PADES mais aussi et surtout de vous justifier solennellement de notre adhésion au RPG arc en ciel» déclare Nanka Moussa KABA, responsable de l’implantation du front.

Concernant les raisons de leur démission, le porte parole évoque la violation de plusieurs disfonctionnement et d’incohérence qui caractérisent le parti dont entre autre: la décision unilatérale du parti d’appartenir au FNDC et au COD (Convergence de l’Opposition Démocratique ndlr) qui sont deux structures qui veulent empêcher les guinéens d’exercer leur droir légitime de se prononcer sur leur destinée, le rapprochement contre-productif à des formations politiques responsables de la léthargie politique et du retard économique dans notre pay; l’absence d’un dialogue franc avec le RPG qui est l’allié originel du parti, la caconphonie à la tête du parti à travers l’existence de trois coordination en violation des textes qui regissent son fonctionnement, l’absence d’un bureau politique national après deux ans d’existence sur le terrain explique le coordinateur du mouvement.

Ces anciens du PADES annoncent qu’ils rejoignet déjà la mouvance présidencielle. «Ce choix par le résultat élogieux obtenu par la gouvernance D’Alpha Condé en si peu de temps malgré le contexte sanitaire, économique et politique très difficile.» soutient le M. Kaba

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here