POLITIQUE : démission d’un membre important de l’UFDG à Kindia

La récente bataille entre le pouvoir et l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à Kindia a arraché des plumes au principal parti de l’opposition. Il a non seulement, on le sait, perdu le maire qui lui tendait pourtant les bras. Mais en plus, il vient de perdre le mobilisateur attitré du parti dans cette circonscription stratégique de la Basse Guinée. Il s’agit de Fodeya Bangoura, depuis dix ans au service du parti et investi de la confiance notamment de Cellou Dalein Diallo. La récente crise a Kindia a manifestement mis au grand jour des divergences qui restaient manifestement enfouies entre lui et Abdoulaye Bah. Conséquence ? Il vient de claquer la porte, en rappelant les raisons dans lettre qui suit :

  •  A travers la présente, je tiens à informer l’opinion nationale et internationale de ma démission  de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée(UFDG). Cette décision est consécutive à la détérioration du climat socio- politique dans la ville de  Kindia, provocant de sérieux  dommages, parfois  inexplicables.
  • Toutefois, je ne peux rendre l’acte solennel, sans me faire le devoir de, pour la gouverne des uns et des autres,  donner des faits qui expliquent  la motivation profonde de ma démission de cette formation politique.
  • En effet, à mon fort regret et le plus souvent à mes dépens, j’ai constaté :
  • la non prise en compte de mes recommandations par les responsables de l’UFDG de  Kindia. Or, le respect  de ces recommandations  visait essentiellement  à  éviter  aux paisibles  populations de Kindia,  les violences perpétrées lors de l’installation des exécutifs communaux.
  • L’insuffisance notoire de respect  de certains responsables  de  l’UFDG de  Kindia vis-à-vis de la notabilité de la localité, crachant sur  les valeurs et l’aspect sociologique du milieu.
  • Mon exclusion  par les responsables de l’UFDG  de toute prise de décisions   importantes à leurs yeux, au simple motif  que je garde toujours des réserves, clairement justifiées pour la plupart du temps. Il s’agit, à titre de preuve,  de la fermeture des boutiques pendant 28 jours,  à la déception générale de la population.
  • Pour toutes ces raisons,  je me dois de prendre ma distance de l’Union des Forces Démocratiques  de Guinée.
  • Mais avant,  je me fais le devoir  de remercier vivement  le président de l’UFDG, El. Cellou Dalein Diallo de m’avoir investi de sa confiance durant les dix dernières années, en faisant de ma modeste personne,  Secrétaire administratif,  puis Directeur de campagne,  pour garantir la dynamique de son parti à Kindia.
  • Aussi, vivement, mes remerciements vont à l’adresse de la communauté HALI PULAR, les responsables de l’UFDG à tous les niveaux.  Je remercie  également  tous   les militants et sympathisants qui m’ont soutenu   dans  mon  combat politique.

Ledjely

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here