Alhousseny Makanéra Kaké et d’autres membres de son parti (FND) et de son association N’Din Boré, étaient face à la presse ce samedi pour non seulement appeler à un référendum, mais surtout, lancer une campagne pour un vote en faveur du Oui à une nouvelle constitution.  Et, l’honneur est revenu à la nouvelle épouse de leader du parti de lire une déclaration attribuée au mouvement N’Din Boré. «Nous savons que certaines fractions politiques et de la société civile ont accueilli l’idée de de ce débat avec scepticisme. Mais la quasi-totalité ont reconnu aujourd’hui la nécessité de ce débat mais surtout l’adoption d’une nouvelle constitution qui fera progresser vers plus de liberté et plus de richesses partagées», a mentionné Mme Makanéra Makalé Sylla. «C’est pour toutes ces raisons que notre association N’Din Boré enclenche un grand mouvement M4R (Mouvement pour la 4e République) qui doit être une structure faîtière regroupant en son sein toutes les structures de femmes qui concourent au respect de la population dans son choix libre. Il faut rappeler que la constitution de 2010 a été imposée à la population guinéenne. C’est pourquoi le professeur Alpha Condé a la lourde responsabilité historique aujourd’hui de doter la Guinée d’une nouvelle constitution qui sera l’émanation du peuple», a déclaré Mme Makanéra.

Source : guinee114

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here