Parmi les 71 députés présents (sur 113 inscrits), il n’y a que deux qui ont voté contre ce nouveau code civil : Cheick Touré, député de l’UFR à Kaloum et Aboubacar Soumah, député uninominal de Dixinn, transfuge de l’UFDG. Et les 69 autres ont soutenu la demande expresse du président Alpha Condé, en votant pour la monogamie comme règle de mariage en République de Guinée.  Désormais, avec la promulgation attendue de ce texte, la polygamie est interdite, sauf si la première épouse donne son accord pour permettre à son mari d’épouser une deuxième…

A rappeler que les mêmes députés de la même Assemblée nationale, ayant la même composition, avaient voté POUR la polygamie. Mais, le président Alpha Condé a refusé de promulguer ce texte qu’il a renvoyé en seconde lecture. Il est également important de noter que tous les décideurs guinéens ou presque, les présidents des institutions, juges et autres sont polygames. Comme pour dire que le texte est sans doute voté pour plaire aux ONG et autres partenaires qui le demandent sans aucun espoir qu’il soit appliqué.

Libreopinionguinee avec guineematin

Comments

comments

4 COMMENTS

  1. Commenter : ILs sont tous nul. mais le projét de cette resivion etait de debloqué l’argent dans le budget pour fair de la propaganne mrd

  2. La polygamie est une affaire de démocratie. La démocratie est le droit que chaque individu est libre d’agire comme bon lui semble. Les occidentaux condamnent les polygames et font ouvertment la prommotion de l’Hommosexalité dans les écoles. La polygamie est une bonne chose pour la santé de nombreuses femmes seules en Afrique. De très nombreux hommes sont morts à cause des guerres que les Occidentaux ont créés dans tous le continent. La polygamie protège les familles contre le génocide de ces occidentaux qui ont délibérément introduit les épidémies de maladie de destrution massive comme le Sida, l’Ébola.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here