« Nanfo doit être lapidé à mort » dixit le grand Imam de Kankan Elhadj Bangaly Kaba

A lire aussi

Les leaders religieux continuent de sanctionner avec la dernière énergie l’acte du chroniqueur NKO Ismael Nanfo Diaby qui a prié en langue nationale Maninka et dont la mosquée qui servait de lieu de prière a été saccagée le 13 Juillet dernier au quartier Bordo. Ce vendredi, Elhadj Karamo Bangaly Kaba, grand imam de Kankan et secrétaire général de la ligue islamique régionale a qualifié sans détour ce comportement de Nanfo d’outrage à l’Islam.

Il l’a fait savoir dans son sermon de ce 07 Août 2020

« Dieu Dit dans le Coran qu’il n y’a aucun doute. Le Coran est venu pour sauver les pieux et il a été écrit par Dieu en arabe. Celui qui tente de modifier cela ou qui veut faire passer la langue Malinké au-dessus de cela est un Kafr qui mérite être lapidé à mort. Celui-là mérite être reconverti à l’Islam et dans ce cas il est sauvé mais, s’il refuse cela il doit être tué car, il a encouru la colère de Dieu. Il est donc un égaré. C’est ce qui doit être fait à Ismail Nanfo qui mérite d’être tué. C’est un apostat. » A-t-il dit.

Après les autorités locales et administratives et le grand imam de Conakry, le secrétaire général des affaires religieuses a également condamné Nanfo Diaby et lui a interdit de parler au nom de l’Islam.

Comments

comments

Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.