Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Moussa Bangoura : « comment des policiers armés ont arrêté ma maman. Mon oncle qui était arrêté à la terrasse, leur a dit que Hadja Fatou n’est pas là… »

CONAKRY- L’arrestation musclée de Dame Fatou Doumbouya communément appelée Fatou Bangoura, ce jeudi 28 janvier, à Conakry, continue de défrayer la chronique.  Cette dame a été conduite manu militari, après son arrestation, à la DPJ, où elle a été auditionnée. Comment a-t-elle arrêtée ?

Selon son fils, ce sont des hommes encagoulés, venus à bord de trois pick-ups qui ont arrêté sa maman, qui soutient-il, était disposée à répondre à la convocation qui lui a déposée la veille. Il décrit une arrestation extrêmement violente.

 

C’est aux environs de 5h du matin qu’on a vu des hommes armés chez nous. Lorsqu’ils sont venus, ils ont trouvé la petite sœur de maman en train de balayer. Nous les appelons des bandits parce que la façon dont ils sont venus, ce n’est pas comme ça que devrait. On a donc vu trois hommes venir au portail, lorsque ma tente a fini de balayer, elle a voulu refermer le portail, ces agents ont bloqué la porte et ont forcé la rentrée. Elle a demandé ce qu’ils cherchent, ils lui ont répondu que c’est Hadja Fatou qu’ils sont venus chercher.

Mon oncle qui était arrêté à la terrasse, leur a dit que Hadja Fatou n’est pas là. Subitement ils l’ont bousculé et il est tombé. Ils ont foncé et rentré dans la chambre de ma mère, là où elle dort. Ils ont tapé à la porte de sa chambre, elle s’endormait. Elle a sursauté de son lit en demandant qui est à sa porte. Aussitôt, ils ont offensé la porte et l’ont fait sortir pour la conduire dans leur voitureIls avaient trois véhicules, tous remplis d’agents armés » explique Moussa, fils de Mme Bangoura Fatou Doumbouya.

Selon ce garçon, sa maman n’a fait que défendre la population en prenant position sur le système de gouvernance actuel. Ce qui lui a valu de recevoir une convocation dans la journée du mercredi. Elle s’apprêtait même à aller répondre à 9h, à la police judiciaire, a-t-il dit.

“Ma Maman n’a rien fait de mal sauf défendre la population. Parce que ces derniers jours, elle est intervenue sur les médias privés pour dire que le président de la République est mal entouré. Elle a beaucoup dénoncé. Hier, dès qu’elle est rentrée à la maison, on lui a déposé une convocation. Elle a demandé à tout le monde de rester calme et qu’elle allait répondre aujourd’hui, à 9h” a expliqué son fils.

D’après ses dires, dame Fatou Doumbouya est détenue à la police judiciaire pour être auditionnée.

Africaguinee

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.