Ministère de la communication : un vol orchestré par un cadre déjoué quelques heures avant la passation

Rachid N’Diaye le ministre sortant de la Communication a bien été inspiré d’intimer l’ordre aux gendarmes d’empêcher toute sortie de matériel avant la passation de service. Comme par prémonition, ce qu’il craignait, arriva deux heures seulement avant la passation de service entre lui et le nouveau ministre, Amara Somparé.

Les gendarmes postés au ministère bloquent un véhicule prêt à sortir 4 émetteurs de la direction des services de diffusion. Aussitôt ils alertent le ministre sortant-en ce moment en fonction encore-, celui-ci interpelle le cadre chargé de veiller sur les 14 émetteurs destinés à l’intérieur du pays. Devant le ministre sortant, il dit –sans plus de précision-, avoir reçu l’ordre de sortir le matériel de Sèkhoutoureya et que le véhicule qui transporte le matériel est du garage du gouvernement. Enquête faite, on se rend compte que l’ordre n’est pas venu du gouvernement et le véhicule n’appartient pas du tout au garage du gouvernement.

Dans son PV de passation, Rachid avait mentionné les 14 émetteurs. Et si le nouveau ministre constatait qu’il n’y en avait que 10 !

De tous les départements ministériels, celui de la Communication est connu pour être champion dans l’art de faire disparaitre le matériel du travail. Ici à chaque grand évènement correspond à l’achat de matériel qui disparait aussitôt après l’évènement.

Avec Guinee7

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here