Meurtre du taxi-motard à Labé : une première suspecte interpellée à Conakry (Préfet) !

0

On en sait un peu plus sur l’assassinat de Mamadou Samba Barry, le taxi-motard tué la semaine dernière au quartier Madina, dans la commune urbaine de Labé. Un premier suspect, la femme qu’il transportait a été mise aux arrêts ce week-end à Conakry, nous confie le préfet de Labé qui dénonce par ailleurs le comportement incivique des taxi-motards après le saccage du poste de police de Dianyabhé.

Depuis l’assassinat de ce taxi-motard poignardé par des inconnus, ses pairs continuent de mettre la pression sur les autorités locales de Labé. Ce lundi 19 août, une forte délégation des conducteurs avec leur syndicat a rencontré les autorités communale, préfectorale et régionale. Objectif principal, exiger une enquête et plus de sécurité pour les taxi-motards qui sont quotidiennement la cible des malfaiteurs.

En marge de cette rencontre, El hadj Safioulaye Bah, le préfet de Labé a tenu à faire le point sur l’enquête : « par rapport à l’enquête qui suit son cours et selon les informations que nous avons reçues, nous n’empiéterons pas le travail fait par la police. Mais, nous avons appris que l’intéressé était avec une dame. Celle-ci s’est sauvée dés après le crime. Elle est allée à Conakry pour se cacher. Donc, quelqu’un qui se sent non coupable, évidement ne devait pas se comporter de la sorte. De toute façon, ce sont les enquêtes qui le diront. Elle a été arrêtée et elle va répondre devant la justice. »

Par contre, El hadj Safioulaye Bah n’a pas manqué de fustiger le comportement incivique de certains taxi-motards : « parmi les taxi-motards, si toutefois ils acceptent de collaborer, de faire le ménage en leur sein, beaucoup de choses ne devraient arriver. Il y a eu un comportement de leur part, c’est-à-dire, aller saccager des étalages au marché, des concessions… Cela n’est pas un comportement digne des taxi-motards. J’ai donc échangé avec le secrétaire général du syndicat des taxi-motards pour qu’ils fassent ce travail entre eux afin de virer tout ce qui ne font pas partie de leur corporation. »

Il faut rappeler que Mamadou Samba Barry est le deuxième taxi-motard assassiné en moins de deux mois dans la commune urbaine de Labé.

Guineenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici