Médias : la RTG Koloma fonctionne-t-elle sur le modèle nord coréen ?

Bâtiment de la RTG Koloma
Le Bâtiment de la RTG Koloma

La RTG Koloma, un média de service public, a depuis sa création quasiment fonctionner de façon partiale. Cette vitrine de la Guinée n’est malheureusement qu’au service exclusif du président de la République et son gouvernement, au détriment hélas des populations guinéennes.
Et comme le ridicule ne tue pas en Guinée, le directeur général de la RTG Koloma, Sékouba Savané vient de suspendre de façon verbale l’animateur culturel Sorel Keita l’accusant d’avoir invité un artiste, en l’occurrence Bouba des espoirs de coronthie qui a chanté « DADU » sur le plateau de (KOLOMATIN). Une chanson que certains considèrent contre le président Alpha Condé.

De sources concordantes, Sékouba Savané aurait déclaré que l’artiste Bouba des espoirs de coronthie était interdit sur les antennes de la RTG Koloma.
La RTG n’est t-il pas un organe public ?
Pourtant, l’arrivée du jeune ministre Amara Somparé a la tête du département de l’information avait suscité beaucoup d’espoir mais à cette allure, le jeune ministre risque d’être freiné comme ses prédécesseurs qui n’ont pu absolument rien apporter de nouveau dans la gestion professionnelle des émissions de la RTG.

Par Libreopinionguinee.com

(LOG)

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here