[Rétro] Mars 1998 : il y a 21 ans, Bâ Mamadou arrêté pour avoir appelé les citoyens de Kaporo-rails à la résistance

Kaporo-rails après le passage des bulldozers… en 1998

L’histoire est têtue, les faits sont sacrés!  Face au régime répressif de Lansana Conté, Bâ Mamadou, alors leader de l’Union pour le progrès et le renouveau (UPR) a osé appelé en 1998 les citoyens de Kaporo-rails à la résistance. Ce qui lui avait valu à l’époque [29 mars 1998] trois mois de prison ferme. Dans son discours incriminé passé à la radio nationale, le très charismatique politique guinéen, décédé le 26 mai 2009 à Paris, avait invité les Kaporokas, déguerpis sans management de « cracher » sur tous ceux qui viendront les déguerpir de leurs maisons. 21 ans, après, les photos de sa libération reviennent. Son ex-parti l’Union pour le progrès et le renouveau (UPR) a ouvert ses archives. Photos…

Ici Bâ Mamadou à sa sortie de prison au siège de l’UPR à la Minière, avec Bah Ousmane…

Le doyen Bâ accueilli en héros…au siège de l’UPR

Nouveau visage de Kaporo-rails… après le passage des machines en 1998

Mediaguinee

*Crédit Photo/UPR

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here