Nous vous annoncions dans un de nos articles, la mort d’un ressortissant Guinéen à Nador, localité frontalière entre le Maroc et l’Espagne. Pour connaitre les circonstances de la mort du jeune homme Ansou Keita, nous avons recueilli le témoignage de Monsieur Sampou Ibrahima Kabassan qui s’est rendu en personne sur les lieux du drame.

Selon cet activiste de la société civile guinéenne vivant dans le royaume chérifien, le jeune Ansou Keita est mort par suite de bastonnade: « Comme à l’accoutumée, dès qu’on m’a informé de la mort d’un migrant du côté de Nador, j’ai aussitôt demandé à mes informateurs qui ont d’ailleurs vécu la scène, de veiller sur le corps jusqu’à mon arrivée ce dimanche matin sur les lieux du drame où je me suis entretenu avec des gendarmes sur l’incident qui a coûté la vie à notre frère. J’ai appelé l’Ambassade de Guinée à Rabat en l’occurrence Monsieur le consul et j’ai fait une première publication sur les réseaux sociaux notamment, Facebook.

En ce qui concerne les circonstances de la mort du jeune originaire de Boké, ils étaient au nombre de trois personnes qui ont été prises à partie par des forces de l’ordre à Nador. Ces agents ont commencé à les tabasser jusqu’à ce qu’un des migrants prenne la fuite. Les deux autres ont reçu des coups violents, un deuxième également a réussi à s’en fuir mais Ansou Keita communément appelé Viola ne pouvait pas fuir parce qu’il avait subi des coups au niveau du ventre et du bas-ventre jusqu’au niveau de son sexe même. Quand il est tombé, ses assaillants l’ont abandonné pour prendre la poudre d’escampette. Entre temps, un arabe est venu à bord de son véhicule pour le récupérer et l’amener à un endroit où il pouvait trouver un groupe de migrants. À la descente du véhicule, Ansou ne pouvait plus s’arrêter, ses amis migrants sont venus au secours mais il ne pouvait vraiment pas se tenir debout et soudain Ansou Keita est tombé en demandant à boire. C’est là qu’il est mort », a expliqué Monsieur Sampou.

Rappelons que le jeune Ansou Keita alias Viola en compagnie d’autres migrants, tentait de regagner l’Europe via l’Espagne.

Source : Guineerealite.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here