Comme il fallait s’y attendre, des accrochages sont enregistrés dans le sillage de l’inhumation des victimes des manifestations qui a lieu ce lundi à Bambéto, dans la banlieue nord de Conakry. La zone étant quadrillée par un impressionnant dispositif sécuritaire, l’arrivée du cortège funèbre parti de l’hôpital sino-guinéen a généré une vive tension sur place. Aux jets de projectiles que leur lancent les jeunes manifestants, les forces répondent par des grenades lacrymogènes et de l’eau chaude.

L’on nous rapporte que les premiers accrochages ont été enregistrés au niveau du commissariat de Kaporo-rails. Bien que ce dernier ait été préalablement déserté par les agents, il a fait l’objet de jets de projectiles de la part de certains des éléments du cortège funèbre. Ensuite, d’autres escarmouches du même type sont signalés peu avant la colline de Bambéto.

Nous y reviendrons

Ledjely.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here