De violentes émeutes contre le délestage électrique en cours (20 heures 30) à Conakry entre les jeunes de Matam et les forces de l’ordre. Les jeunes très agités ont barricadé la route le Niger tout comme l’autoroute Fidel Castro. Sur la route le Niger ainsi que l’autoroute Fidèle Castro, la circulation routière est quasiment paralysée. Des pneus sont brûlés, des jets de pierres sont répondus par les tirs de gaz lacrymogènes. « Il y a trois jours que nous n’avons pas vu le courant. Nous demandons simplement le retour de la lumière dans nos foyers surtout en cette période de ramadan », s’est lâché dans la foulée un des jeunes manifestants. « Depuis 19 heures notre remorque à bord des  tonnes de riz est immobilisé au carrefour Constantin. Il n’y a pas de passage, tout est bloqué par les jeunes qui réclament le courant électrique », nous a confié un apprenti chauffeur.Nous apprenons que rien ne va aussi à Bonfi où les manifestants règnent en maîtres  absolus.

Guineenews

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here