Mamou : un père condamné à 3 ans de prison ferme pour le viol de 2 fillettes, dont sa fille biologique

Le Tribunal de Première Instance de Mamou, a statué ce mercredi 19 septembre, dans l’affaire Ousmane Diallo, un père qui a violé 2 fillettes de 12 ans. L’accusé écope de 3 ans de prison ferme. En audience criminelle ce mercredi , Ousmane Diallo, un boulanger de 42 ans, marié et père de 4 enfants, a été reconnu coupable des faits de viol et de pédophilie sur deux fillettes de 12 ans dont sa fille biologique.

Les faits remontent à janvier 2018, au quartier Petel 1 dans la commune urbaine de Mamou. L’accusé abusait de deux élèves dont l’une entretenait des relations sexuelles avec le monsieur chaque 3 jours et ceci pendant la journée à l’absence des parents.

Ousmane Sané, le procureur près le TPI de Mamou,  a qualifié l’acte d’ignoble, impudique et honteux.

L’accusé a reconnu avoir couché avec l’ami de sa fille qu’une seule fois et réfute les faits sur sa fille biologique.

Le Procureur Ousmane Sané avait requis contre le père, 20 ans d’emprisonnement et une amende de 2 million 500 mille francs guinéens.

Abdoulaye Conté, le nouveau président du tribunal de première instance de Mamou a condamné Ousmane à 3 ans de prison ferme.
Ibrahima Barry
0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here