« Je voudrais, tout d’abord, remercier très sincèrement les autorités ainsi que la population de Mamou pour l’accueil chaleureux et fraternel réservé aux jeunes du Corps National des Jeunes Volontaires de Guinée.

Qu’il me soit permis de remercier le Gouvernement, le Programme des Nation Unies pour le Développement (PNUD) et France Volontaires grâce auxquels l’ANVJ a intégré le Collectif International des Acteurs de Volontariat International de Réciprocité ; parce que cité, comme un modèle de bonnes pratiques, du 6 au 8 juin 2019 à Bonn, République Fédéral d’Allemagne.
Je voudrais également remercier les autorités et Populations des collectivités locales de notre pays, pour tous les actes de bienfaisance qu’elles ont bien voulus apporter aux 480 anciens volontaires nationaux du volontariat d’expertise et 21 800 volontaires du volontariat d’urgence. C’est le lieu de remercier d’avance les autorités territoriales pour les dispositions qu’elles sont en train de prendre pour accueillir la sixième vague de 100 volontaires… Les jeunes perçoivent ce programme à la fois comme un espoir et un moyen pour faire valoir leurs aptitudes, capacités, habilités et compétences au service du développement de leur pays et de l’humanité toute entière.
Je voudrais encore, au nom des jeunes dire merci au Gouvernement pour nous avoir donné la chance de nous retrouver ici afin de rendre les jeunes, eux-mêmes, responsables de l’itinéraire de leur propre insertion socioprofessionnelle et économique et de participer au processus de développement de leur pays, cars il s’agit de cela.

Vive le volontariat national !

Vive la coopération internationale !

Les volontaires de l'ANVJ en formation à Mamou
Les volontaires de l’ANVJ en formation à Mamou
Les volontaires de l'ANVJ en formation à Mamou
Les volontaires de l’ANVJ en formation à Mamou

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here