Mali Yemberin : une fille se fait enlever puis violer de 2h à 5h du matin

Femme violé à Pita

MALI- Une fille de 17 ans qui était partie en boite de nuit s’est fait enlever par trois jeunes dans la préfecture de Mali-centre, avant de se faire violer de 2heures à 5 heures du matin. L’acte s’est produit dans la nuit du  vendredi 22 au samedi 23 juin 2017. Son principal bourreau et ses complices courent dans la nature. La victime qui suit des traitements à l’hôpital préfectoral de Mali Yembering a expliqué à notre rédaction les circonstances dans lesquelles, elle a été enlevée puis violée.

« C’est le vendredi passé, j’étais partie en boite. Je suis sortie acheter du chewing-gum sans savoir que quelqu’un me guettait. Il est venu me prendre, j’ai demandé à ce qu’il me laisse en criant sans succès. Celui qui m’a violé était accompagné deux autres personnes à moto. Ils ont forcé pour me faire monter sur la moto. Trois jeunes plus moi sur une moto, nous sommes partis ensemble jusqu’à un endroit un peu isolé. Le conducteur de la moto m’a laissé avec les deux autres jeunes, lui s’est retourné. Ils m’ont fait entrer dans une chambre.

Mamadou Saliou m’a  ligoté et bâillonné ma bouche, il m’a violé de 2 heures à 5 heures du matin en présence de son copain qui ne s’est pas mêlé. J’ai  dit à son ami Aliou tu me viens pas au secours, n’oublie pas que j’ai fait la même classe que toi en 5ème Année. D u coup Mamadou Saliou a chassé Aliou de sa maison. Il est plus fort que moi, il a fait de moi ce qu’il veut. Après il m’a abandonné pour partir», a déclaré FBD depuis son lit d’hôpital avec une voix qui exprime la fatigue.

Une source hospitalière basée à Mali que  nous avons interrogée a confirmé le viol sur la fille de 17 ans. Elle parle même de défloraison.

Le présumé violeur et ses complices, ont pris la fuite. Cependant la mère de l’un d’entre eux a été arrêtée par la police. Les recherches se poursuivent. En attendant, la victime continue à suivre ses soins. La famille de la victime n’entend pas baisser les bras pour que justice soit rendue.

Africaguinee.com

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here