Mali-Yemberin : deux jumelles tuées dans un incendie

0

Trois filles âgées de 8 et 10 ans ont étés victimes de brûlures corporelles dans un incendie provoqué par une bougie, dans la préfecture de Mali. Deux d’entre elles qui sont des jumelles ont trouvé la mort et la troisième a été grièvement blessée, a appris le correspondant de Guineematin.com à Labé. Le drame s’est produit le jeudi, 14 mars 2019 dans la sous-préfecture de Fougou, (Préfecture de Mali), mais c’est ce dimanche que l’information a été rendue publique. Selon la mère des victimes, les trois jeunes filles dormaient seules dans la maison lorsque l’incendie s’est produit. « On a été informé aux environs de 19 heures, de la mort d’un de nos grands-parents dans un village voisin. Et nous sommes tous partis pour les salutations d’usage.

Comme nous avons duré là-bas, les enfants ont ouvert le magasin et ont pris une bougie pour l’allumer. D’habitude, on utilise une lampe torche. Après avoir pris le repas du soir, elles se sont endormies sans éteindre la bougie. C’est ainsi que la flamme de la bougie a pris les habits, puis la couverture des enfants avant de les brûler.

Parmi les trois filles, une seule a été sauvée. Les deux victimes sont mes enfants et ce sont des jumelles. L’une s’appelle Habibata et l’autre Hadiatou. Elles sont âgées de 8 ans. La troisième qui a eu la vie sauve s’appelle Halimatou, elle est âgée de 10 ans. Elle, c’est la fille d’un de mes frères », explique dame Aïssatou Bah.

Les deux jumelles tuées ont été inhumées le vendredi, 15 mars 2019 à Fougou. La troisième reçoit actuellement des soins à l’hôpital préfectoral de Mali.

Libreopinionguinee avec guineematin

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici