Malgré sa démission, Sidya Touré réaffirme son soutien au RPG pour les exécutifs communaux à Matoto

0
Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicaines (Guinée) et Alpha Condé président de la République de Guinée
Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicaines (Guinée) et Alpha Condé président de la République de Guinée

Le désormais ancien Haut Représentant du chef de l’Etat s’engage à respecter les accords qui ont été signés entre son parti, l’Union des forces républicaine (UFR) et le RPG Arc-en-ciel sur l’installation des exécutifs communaux à Matoto.En effet, selon Sidya Touré, son départ du poste de Haut Représentant du chef de l’Etat n’impactera en rien les engagements que son parti a pris dans ce cadre. Il l’a fait savoir ce mercredi 12 décembre à l’occasion de la conférence de presse qu’il a animée après sa démission. Après la publication des résultats des élections communales du 4 février dernier, les partis politiques ayant participé à ce scrutin, ont  passé entre eux des accords d’alliance circonstanciels. C’est ainsi que le parti au pouvoir, le RPG avait soutenu l’UFR pour le contrôle de la mairie de Matam. En échange, le parti de Sidya Touré devrait soutenir le RPG à Matoto.

Interrogé sur une possible volte-face après son divorce avec le professeur Alpha Condé, le président de l’UFR est, on ne peut plus clair : «nous ne sommes pas les seuls à avoir signé des accords avec le RPG Arc-en-ciel. L’UFDG aussi l’a fait même s’ils n’ont pas été acceptés. Ce qui veut dire que nous sommes dans une situation où les accords n’existent plus. Le seul fait qui reste aujourd’hui et qui demeure est que nous avons signé un accord particulier avec le RPG sur les communes de Matam et de Matoto. Les accords de Matam ont été respectés et ceux de Matoto vont être respectés à leur tour.»

Avec Guineenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici