Maison centrale: détournement de plus d’une tonne de riz destinés aux prisonniers !

0

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, le régisseur de de la maison centrale de Conakry Soriba Bangoura est accusé par ses pairs d’avoir détourné plus d’une tonne de sacs riz destinés à ses agents et aux prisonniers.

L’information rapportée par un des agents de la garde pénitentiaire à la rédaction semble très sérieuse. Notre source rapporte le mécontentement des agents, et du ministre de la justice Me Cheick Sacko qui serait d’ailleurs très furieux, aurait même ordonné la fermeture du magasin et de lui apporter la clé.

« Le département ministériel met à la disposition de l’ensemble des agents, un sac de riz de 50 kg. Et d’autres sacs sont destinés à nourrir quotidiennement les prisonniers. Le Régisseur, au lieu de convoyer tous les sacs à la maison centrale, a envoyé son chauffeur déposer plus d’une tonne de sacs de riz à son domicile ». nous confie cet agent sous couvert d’anonymat.

Conséquence : certains agents n’ont pas eu de sac de riz. Plus tard, l’affaire s’est ébruitée et tous ont eu vent des manœuvres dilatoires du Régisseur. Ayant eu vent de la grogne du personnel par rapport à la mauvaise répartition des sacs de riz, le ministre a tout mis en œuvre pour gérer le problème. Finalement, si rien n’est fait d’ici quelque jour, les prisonniers seront sans nourriture.

Avec depecheguinee 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici