Mairie de Kindia, Mamadou Sylla réagit : Cellou Dalein m’a dit, « c’est la démocratie, si c’est vrai que vous êtes candidat, on ne peut pas vous en empêcher’’. Je le dis aujourd’hui officiellement »

Alliance UFDG-UDG Cellou Dalein Diallo et Mamadou Sylla
Alliance UFDG-UDG : Cellou Dalein Diallo et Mamadou Sylla
Depuis Paris, Elhadj Mamadou Sylla a salué lundi la victoire de son candidat Mamadouba Bangoura à Kindia. Le richissime homme d’affaires guinéen et président de l’Union démocratique de Guinée (UDG) a soutenu que le RPG Arc-en-ciel (parti au pouvoir) a bien respecté l’accord politique, ajoutant que la Mairie de Kindia revenait à l’opposition et non à l’UFDG de Cellou Dalein Diallo. Réaction… Je m’impose en tant que roi de la Basse Guinée
Mediaguinee: Votre candidat Mamadouba Bangoura a été élu maire de la commune urbaine de Kindia. Dans quel état d’esprit avez-vous accueilli cette victoire ?
 Elhadj Mamadou Sylla : C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime. Vraiment, je suis très content parce que d’abord la Mairie que je viens d’avoir qui est Kindia, c’est la Mairie phare, la capitale de la Basse Guinée. Je pouvais gagner partout en Guinée mais si je ne gagnais pas à Kindia, je n’allais pas être satisfait. Vraiment c’est pour dire que je m’impose en tant que roi de la Basse Guinée. Aujourd’hui, c’est mon fief qui est la Basse Guinée, je bats tout le monde en Basse Guinée. J’ai dit à Elhadj Cellou que comme la place a été donnée à l’opposition, pas à l’UFDG, mon parti a décidé d’être candidat à Kindia
Question : Votre candidat a été élu. Mais la ville reste encore sous tension. Quel appel avez-vous à lancer aux populations de Kindia ?
C’est un message de paix que je leur lance. Quand je quittais Conakry, c’était le 19 du mois passé, je me suis entretenu avec Elhadj Cellou Dalein Diallo, le président de l’UFDG chez moi à Dixinn. On a parlé de beaucoup de choses  dont l’élection des maires. Donc, je lui ai dit que comme la place a été donnée à l’opposition, pas à l’UFDG, mon parti a décidé d’être candidat à Kindia. Il ne faut pas dire que moi je suis élu avant le vote. Je pense que c’est ce que Abdoulaye Bah a fait à Kindia Ce jour-là, il m’a dit : ‘’c’est la démocratie, si c’est vrai que vous êtes candidat, on ne peut pas vous en empêcher’’. Je le dis aujourd’hui officiellement. Normalement, moi je veux dire qu’Elhadj Cellou qui est mon partenaire, qui est mon allié, devrait d’abord faire la sensibilisation, dire à ses hommes là-bas (Kindia, ndlr) d’arrêter toutes ces violences. Parce que ce qui s’est passé à Boké, ça aussi c’était une grande surprise. Il y a des surprises dans cette affaire d’élection. Tant que tu n’es pas élu, il y a toujours des surprises. Il ne faut pas dire que moi je suis élu avant le vote. Je pense que c’est ce que son candidat (Abdoulaye Bah) a fait à Kindia. Au lieu d’attendre les résultats, il a crié victoire un peu partout. Donc, finalement quand ses militants entendent ça, ils vont faire des problèmes. Moi, je lance un message à l’endroit d’Elhadj Cellou qui est mon partenaire, il n’a qu’à accepter qu’on soit alliés. Et si vraiment on a gagné sur eux là-bas (Kindia, ndlr), il n’a qu’à accepter parce qu’on est en train de négocier d’autres circonscriptions. Il ne doit pas avoir des problèmes entre nous. Je lance un deuxième message à l’UDG et à tous ceux qui l’ont aidé à gagner la Mairie, d’être calmes. Nous, on ne va pas encourager la violence, ce n’est pas normal. Aujourd’hui, on a la Mairie, nous devons être les premiers à calmer tout le monde On ne fera que calmer et sensibiliser les gens. Parce que ce que tout le monde cherche, si tu as ça, tu dois apaiser. Aujourd’hui, on a la Mairie, nous devons être les premiers à calmer tout le monde. On peut manifester notre joie mais sans casser. Ceux qui veulent créer des problèmes et faire des histoires, je demande à nos partisans de ne pas les pas les suivre. Chacun doit se calmer. J’en profite pour remercier tous ceux qui ont soutenu notre candidat Elhadj Mamadouba Bangoura. Cette fois-ci, Dieu lui a donné la Mairie, j’en suis très heureux.
Que répondez-vous à l’UFDG qui dit que l’accord politique a été violé par la Mouvance présidentielle, soutenant que la Mairie de Kindia lui revenait de facto ?
Au moment où le RPG n’a pas été candidat, c’est que le RPG a respecté l’accord J’ai dit que j’ai parlé avec Cellou Dalein qui est mon partenaire. Je suis un allié de l’UFDG. Si c’était le RPG qui sortait candidat à Kindia ou je ne ne sais qui, ça il (le parti UFDG) pourrait dire que le RPG a violé. Mais au moment où le RPG n’a pas été candidat, c’est que le RPG a respecté l’accord. Vous avez entendu (sur Espace fm, ndlr) l’autre fois l’honorable Damaro Camara (président du groupe parlementaire du Rpg Arc-en-ciel, ndlr). Il a dit la vérité en affirmant que c’est entre membres de l’opposition. C’est-à-dire entre alliés. Donc, les candidatures c’est entre eux, c’est la démocratie, c’est normal. L’UFDG était sûr de devenir maire de Kindia, c’est pourquoi ils (les responsables, ndlr) n’ont fait aucune démarche vers moi pour dire qu’on est alliés, on doit se donner la main pour former une équipe pour éviter qu’il y ait deux candidats de l’opposition. L’UFDG était sûr de devenir maire de Kindia, c’est pourquoi ils (les responsables, ndlr) n’ont fait aucune démarche vers moi Je crois que l’UFDG ne va pas dire que le RPG n’a pas respecté l’accord. Le RPG l’a bien respecté, c’est ça la vérité. On a donné le poste à l’opposition. J’avais parlé de certains lieux aussi, il faut qu’on essaie de repartir parce que tout le combat, on le fait ensemble. Tout ce qu’on fait, on le fait ensemble, on a cherché ensemble. Si maintenant, on donne le pouvoir à l’opposition de choisir un maire, ce n’est pas seulement à l’UFDG de tirer le drap de son côté. Ce qu’on a gagné, c’est pour nous tous. Toute l’opposition doit jouir du fruit obtenu, ça dépend des différents partis représentés.

Libreopinionguinee avec mediaguinee
384 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here