L’UFDG de Cellou Dalein Diallo invite ses militants à bouder la célébration de la fête de l’indépendance au stade du 28 septembre

La Guinée célèbre ce 2 octobre les 60 ans de son accession à l’indépendance. Cette fête aura lieu au stade du 28 septembre où des crimes ont été commis en 2009. Le vice-président du principal parti d’opposition invite ses militants à commémorer cette date partout sauf au stade.

‘’Nous sommes d’accord pour célébrer les 60 ans de notre indépendance. Mais en attendant, il y a des choses qui se sont passées au stade du 28 septembre. On a tué nos frères, des femmes ont été violées. Est-ce que nous allons accepter d’accompagner Alpha Condé au stade du 28 septembre?’’, demande Fodé Oussou Fofana aux militants de l’UFDG réunis en masse lors de la dernière assemblée générale.

Il leur demande de ‘’se mobiliser dans les quartiers, de chanter, danser et aller au stade de Nongo ou à Matoto. Mais la fête de l’indépendance ne se fait pas au stade du 28 septembre tant qu’il n’y aura pas de justice’’.

‘’Alpha Condé a invité des chefs d’Etat pour venir leur démontrer qu’il est le président bien aimé, le tout puissant de la Guinée. Nous allons leur démontrer qu’Alpha Condé n’est pas en harmonie avec son peuple’’, indique Oussou Fofana.

‘’Alpha Condé sera au stade du 28 septembre avec des gens qui n’aiment pas la Guinée, qui ne veulent pas qu’il y ait la justice dans ce pays. Je vous demande de fêter partout sauf au stade du 28 septembre. En allant là-bas, les morts continueront de nous maudire’’, estime le vice-président de l’UFDG.

Avec  VisionGuinee.Info

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here