Lola: le pont de Wolono à la frontière Guinéo-ivoirienne emporté par les eaux de pluie

Le pont qui relie la Guinée à la Côte d’Ivoire a été emporté par les eaux suite aux inondations provoquées  par la crue de la rivière Yah qui sépare les deux pays.  Ce dégât a isolé la  Sous-préfecture de Gueasso du District de Moribadou dont les habitants ne savent plus à quel saint se vouer.

Interrogé  par Guinéenews,  Abou Chérif, le Vice-président du District de Moribado confirme l’information avant de préciser que depuis trois  ans, à chaque saison de pluie, l’eau  emporte ce pont.
« Cette route  est internationale. Le rallye de 1984 est passé ici… Dans un passé récent, plusieurs véhicules ivoiriens et guinéens passaient ici. Malheureusement, son état actuel a découragé  beaucoup de chauffeurs », dira le vice-président du District de Moribadou.

Abou Chérif a expliqué, en outre, qu’en 1997 une société ivoirienne qui exploitait les forêts  avait  fait ce pont avec du bois avant qu’il ne s’effondre  quelques  années après.
Il faut rappeler que l’année dernière, à la même date, quatre ponts ont été  emportés suite aux  pluies diluviennes sur cette même route.

Quant au président de la jeunesse  de Moribadou, il a  déploré cette situation qui persiste depuis  des années. « Nous souhaitons la réhabilitation de cette route… Ils  sont en train de faire la route  à quelques  kilomètres de Zoh, mais on ne sait pas encore si cette route  passera à Wolono via à Moribadou. Pour l’heure, les jeunes du village et ceux des villages environnants du côté guinéen et ivoirien, se sont  mobilisés pour arranger le pont. Mais  les travaux sont pour le moment rendus impossibles avec le niveau de la crue.  Il va falloir donc patienter.»
Les jeunes interrogés sont tous unanimes sur les conséquences négatives de cette situation. Comme quoi,  les produits  comme  la tomate,  l’aubergine et la banane vont pourrir.

SOS donc pour  le pont du district de Moribadou, zone  agricole par excellence avec  des centaines d’hectares de café et de cacao.

Avec Guineenews
0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here