Réunis à Lola pour la mise en place d’un conseil régional des maires de la Guinée Forestière, des élus locaux de cette région ont annoncé ouvertement leur soutien au projet de modification de la Constitution engagé par le pouvoir de Conakry pour permettre au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat. C’est le maire de Lola, compagnon de lutte du président Condé, qui en a fait l’annonce ce mardi 30 avril 2019, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la région. Selon nos informations, un vote a été organisé à cette occasion sur la lancinante question d’une modification de la Constitution pour permettre à Alpha Condé de « parachever son œuvre », et la majorité des maires s’est prononcée clairement en faveur de ce projet. 

Pourtant, cette réunion était destinée à mettre en place un conseil régional des maires, une synergie dans les actions de développement en faveur de cette partie de la Guinée, oubliée par les gouvernances successives. Pour Antoine Gbowolo Soromou, maire de Lola, élu président du conseil régional des maires de la Guinée Forestière, « l’actuelle Constitution est pleine d’incohérences. Donc, il faut qu’on passe au référendum pour corriger ces erreurs ».

Au même moment, des manifestations contre un 3ème mandat pour le président Alpha Condé ont été organisées ce mardi à Kankan et Sangarédi. Une demi-douzaine de manifestants ont été arrêtés à Kankan avant d’être relâchés.

Avec Guineematin.com

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here