L’imam Elhadj Mamadou Saliou Camara : « tous les présidents iront menottés devant Dieu pour le jugement dernier »

Le chef d’Etat-major général des armées, le général Namory Traoré avait perdu sa femme en Tunisie depuis une dizaine de jours. Son corps fut rapatrié à Conakry et ce vendredi a été retenu pour qu’elle soit enterrée au cimetière de Caméroun. Mais auparavant, une prière funèbre a été organisée à la grande mosquée Fayçal de Conakry avant son enterrement.

Lors de la grande prière du vendredi avant la prière funèbre, le Premier Imam de la grande mosquée Fayçal de Conakry a prononcé un sermon qui va encore résister au temps. El Hadj Mamadou Saliou Camara a profité de la présence du Ministre de la défense Nationale, Dr Mohamed Diané, de plusieurs membres du gouvernement, des cadres ainsi que les hauts gradés et responsables de l’armée. Le Premier Imam en a profité pour mettre les responsables du pays devant leur responsabilité.

El hadj Mamadou Salif Camara, a d’abord énuméré les problèmes brulants du pays, notamment les tueries lors des manifestations politiques, la corruption, les détournements de deniers publics, le népotisme, la gabegie, les fausses promesses, l’ethnocentrisme, excusez du peu, la liste des interdits de Dieu est longue.
Pour terminer, El Mamadou Saliou Camara a invité les responsables à tous les niveaux en Guinée d’avoir peur de Dieu. Sinon, « nous serons tous comptables, vous et moi devant Dieu et tous les présidents iront menottés devant Dieu pour le jugement dernier, en attendant leur jugement », a déclaré l’imam dans son prêche du vendredi.

Libreopinionguinee avec leprojecteur

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here