CONAKRY-Alors que les tensions continuent de monter à Conakry, une réunion d’urgence des transporteurs de Magbana (Mini-bus )est annoncée ce jeudi 23 janvier à Matoto, a appris Africaguinee.com.

Cette rencontre qui est prévue à la gare routière de Matoto fait suite aux series d’accidents et d’incendies de véhicules survenus dans la capitale. En effet, plusieurs mini-bus de transport en commun, se sont renversés dans la journée de mardi Conakry, à cause des huiles qui sont déversées sur la chaussée. Selon le ministère de la sécurité, il y a eu plusieurs blessés dans ces accidents.

Selon nos informations, les conducteurs de véhicules (Magbana) ruminent leur colère sur ces incidents et veulent répliquer. Mais avant, ils vont lancer un ultimatum. Car désormais apprend-on, si on touche à un Magbana, ils toucheront dix boutiques.

« Tous les Magbana sur l’autoroute appartiennent à une communauté bien connue. Ils vont se réunir pour lancer l’ultimatum. Si on touche à un Magbana, ils toucheront à dix boutiques. Ils voulaient répliquer mais on les a calmé jusqu’à ce qu’ils lancent un appel », nous a confié une source bien imprégnée de la situation.

« Depuis 2011, nos véhicules sont cassés, on n’est pas soutenu. Avec ces dégâts qui sont devenus de trop nous appelons à une réunion extraordinaire pour qu’on alerte les autorités. Nous allons leur montrer nos difficultés. Hier on a déversé des huiles sur la route, on a fait des accidents. Plus de 5 véhicules sont détruits « , confie un responsable des transporteurs de Matoto.

Ces avertissements interviennent alors que plusieurs véhicules ont été incendiés dans la nuit du mardi à aujourd’hui à la Casse de Madina.

Affire à suivre…

Africaguinee.com

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here