La commission électorale nationale indépendante (CENI), qui envisage d’organiser les élections législatives d’ici à la fin de cette année 2019, a démarré lundi 26 août, la phase d’installation de ses démembrements sur toute l’étendue du territoire guinéen.

Toutefois, par endroits, comme c’est le cas souvent, des partis politiques notamment ceux de l’opposition, tardent à parvenir à des listes consensuelles alors que ce processus ne s’étendra au minimum que sur 15 jours.

Dans une entretient exclusif que nous a accordé le président de la CENI, ce mardi 27 août 2019, Me Salifou Kébé, a fait savoir que l’institution qu’il dirige, reste scrupuleusement respectueuse de la loi.

Et celle-ci prévoie que de façon paritaire, que l’opposition ainsi que la mouvance, déposent des listes consensuelles. Les organisations de la société civile aussi tout autant.

Mais de façon souple, la CENI privilégie le consensus entre des partis politiques par circonscription.

« Ce que la loi a dit en matière d’installation des démembrements, c’est ce que nous ferons. S’ils n’arrivent pas à s’entendre sur une modalité d’installation ou sur une liste consensuelle, on sera obligé de se passer d’eux et d’installer les démembrements, quand-même pour que les travaux puissent commencer en attendant qu’ils ne s’entendent. Mais, il y a un principe quand-même qui a été dégagé par la loi, nous invitons tout le monde à suivre ce principe. Si les calculs ont fait ressortir que vous avez un élément à présenter dans les démembrements, vous n’avez qu’un élément. Mais ce n’est pas à la CENI de le faire, c’est aux partis politiques. Nous prendrons le temps qu’il faudra pour bien faire », s’est voulu clair Me Salifou Kébé.

Après l’installation des démembrements de la CENI, l’étape immédiate qui suivra annonce Me Kébé, c’est le retour sur le terrain pour la révision des listes électorales.

Nous y reviendrons avec d’autres angles croustillants de cette interview exclusive.

Source: Mosaiqueguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here