LE PREMIER MINISTRE DR IBRAHIMA KASSORY FOFANA PRÉSIDE LA CÉRÉMONIE DES OBSÈQUES DES SOCIÉTAIRES DU CLUB ÉTOILE DE GUINÉE

0
6

Conakry, le 9 mars 2020 – L’émotion était très grande ce lundi au stade 28 septembre de Conakry où un hommage national a été rendu aux 9 jeunes joueurs du Club Etoile de Guinée et à leur chauffeur, morts dans un accident de circulation survenu le jeudi 05 mars à Timbo dans la Préfecture de Mamou.

Le Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, la Première Dame de la République Hadja Djénè Condé, des autorités administratives sportives du pays, ont répondu présents pour rendre un dernier hommage aux disparus.

C’est aux environs de 10 heures que la levée des corps a eu lieu à la morgue de l’hôpital Ignace Deen, en présence des familles éplorées et de milliers de fans.

Ainsi, les jeunes Mohamed Lamine Camara, Mohamed Damaro Camara, Kabinet Camara, Mohamed Kagbéle Touré, Ibrahima Sory Sylla, Ousmane Sylla, Facinet Mara, Ahmed Tidjane Traoré chauffeur, Foromo Kpogomou, Seydouba Tenin Bangoura, ont tous reçu les derniers hommages des familles, des acteurs politiques et la grande famille du football.

Dans son discours, le Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana, a au nom du Chef de l’Etat Pr Alpha Condé, adressé ses condoléances les plus émues, aux familles biologiques des disparus, et à celle sportive. Puis, il a fait part de ses émotions, avant de témoigner de la compassion et du soutien du gouvernement, à l’égard des différentes familles des défunts.

C’est avec beaucoup d’émotion, le cœur très meurtri, l’âme déchirée, que nous assistons à une telle cérémonie, pour les accompagner dans leur dernière demeure. Le gouvernement et le Président de la République, voudraient rassurer leurs familles de notre compassion, et rassurer la famille sportive de notre solidarité agissante, pour que les familles éplorées puissent trouver à travers les actions et l’appui du gouvernement, la consolation nécessaire, pour supporter ce deuil difficile. Poursuivant, le Chef du Gouvernement dira que les familles ont besoin de l’appui de tous durant les premiers mois, les premières années. C’est pour que l’élan de solidarité s’inscrive dans la durée, c’est cela la Guinée, conclu-t-il.

Il faut rappeler que les disparus ont regagné leur dernière demeure ce lundi 9 mars 2020 après la prière de 14h.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here