Le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, en compagnie de certains membres du gouvernement, continue sa tournée à l’intérieur du pays pour remobiliser les troupes. C’est dans ce cadre que Kassory Fofana a été reçu à N’zérékoré ce jeudi, 13 février 2020, au siège du RPG au quartier Nienh 1, dans la commune urbaine, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Kassory Fofana était accompagné du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé ; du secrétaire général chargé des affaires religieuses, Aly Jamal Bangoura, ainsi que du directoire de campagne du RPG et des ministres issus de la région forestière.

Dans son discours, Kassory Fofana a invité les militants du RPG à la vigilance jusqu’à la fin du vote. « J’ai fait ce déplacement, non seulement pour vous remercier, mais pour en appeler à la vigilance. Tant que les élections ne sont pas terminées, soyons vigilants. Parce que nos adversaires, ils changent de veste pour quitter la veste du citoyen et porter celle du bandit. Parce que le comportement qu’on observe aujourd’hui, ce n’est pas un comportement citoyen. Allez casser les maisons, allez se livrer aux actes de vandalisme, ce n’est pas de la citoyenneté », a laissé entendre le PM.

En ce qui concerne le retrait des cartes d’électeurs par les citoyens, Ibrahima Kassory Fofana a déploré le faible taux de distribution en région forestière. « Je dois noter que pour la forêt, le niveau est encore très faible. J’en appelle donc au directoire de campagne de mettre tout en œuvre pour que la mobilisation soit forte, amener les gens à retirer leurs cartes et aider les gens à voter ou apprendre les gens à voter. »

Pour terminer, le premier ministre a rassuré les uns et les autres quant à la tenue correcte des élections dans le pays malgré les menaces de l’opposition d’empêcher leur tenue. « C’est de dire aux populations que le gouvernement prendra toutes les dispositions pour garantir la sécurité, ce qui va permettre aux élections de se passer dans les meilleures conditions. Ne cédez pas au chantage, ne cédez pas aux menaces. Le gouvernement garantira la sécurité des élections », a-t-il martelé.

Il faut noter qu’après son discours, le Premier ministre et sa suite se sont rendus dans la préfecture de Lola où il procèdera au lancement officiel de la campagne dans cette préfecture.

Source : Guineematin

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here