Le militant de l’UFDG, Camara Ibrahima Sory condamné pour «Injures et outrage» à l’encontre d’Alpha Condé

Camara Ibrahima Sory Dabondy et Cellou Dalein Diallo

Le militant de l’opposition Ibrahima Sory Camara, en prison depuis le 23 mars 2018, a été condamné ce jeudi  25 octobre à l’issue de son procès en appel. L’opposant a écopé de  huit mois de prison. Le juge Magandouba Sow n’a donc pas suivi le réquisitoire du ministère public qui avait demandé la condamnation du prévenu au temps mis, ni les avocats de la défense qui avaient sollicité la relaxe pure et simple de leur client.

Le communicant de l’UFDG ne sera donc libre que le 23 novembre prochain. Le 9 avril dernier, il avait été condamné pour ‘’diffamation, injures et outrage’’ à l’encontre du président de la République. A la suite de cette décision, le prévenu semblait être plutôt serein.

« Nous sommes plus ou moins satisfaits de cette décision. Insatisfaits parce que c’est un innocent qui a été condamné, et satisfaits parce que de 18 mois nous sommes aujourd’hui à huit mois. C’est donc un sentiment partagé qui m’anime », a réagi Me Salifou Béavogui, l’avocat d’Ibrahima Sory Camara.

Guineenews

545 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here