Prenant part à ce sit-in du collectif pour le soutien à Mamoudou BARRY, le grand frère du défunt a regretté les conditions dans lesquelles son frère a rendu l’âme. « Mamoudou a été assassiné en France dans un pays de démocratie, de droit et ce qui me touche dans tout ça, mon frère a été battu en plein jour et sans secours cela prouve que cet acte est raciale ». Partant du résultat des premières enquêtes, le principal incriminé serait un fou. Ce que rejette Mamadou Mouctar BARRY grand frère du défunt. « Qu’on ne me parle pas de fou, car ce gars là est marié père d’une fille, il n’a pas tué sa femme, ni sa fille,ni un membre de sa famille, ni un blanc. Et lorsqu’il a fait cet acte il s’est caché, un fou n’a pas besoin de se caché après avoir réagi ou posé un acte », a regretté le grand frère de Mamoudou BARRY. On ne veut pas entendre le mot fou, on ne demande que justice car Mamoudou BARRY était le pilier de la famille, a conclu Mamadou Mouctar BARRY.

Libreopinionguinee avec Guineeinfomonde

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here