Le coup de fil d’Alpha Condé au père d’Abdoulaye Bah

Notre confrère Abdoulaye Bah a rejoint ce vendredi 22 juin sa dernière demeure à Dinguiraye Journalistes, hauts commis de l’administration, parents et alliés ont convergé dans la ville sainte pour lui rendre un dernier hommage. 

A la maison mortuaire, le préfet de Dinguiraye a remercié les uns et les autres pour la mobilisation depuis l’annonce du décès du journaliste Abdoulaye Bah. ‘’Nous sommes dépassés et fiers. Pas fiers parce qu’il y a eu un décès, mais plutôt la manière dont notre frère a été accompagné’’, se réjouit le colonel Lamarana Diallo.

‘’Tous les jours, il y a des morts en Guinée. Mais jamais, on n’a vu une mobilisation. Cet évènement est devenu national’’, ajoute-t-il. Pourtant, dit-il, ‘’on ne pensait même pas que parmi les accidentés, il y avait un fils de Dinguiraye. C’est le matin que j’ai été informé que le journaliste est le fils de notre premier imam’’.

‘’Dès que l’accident s’est produit, nous avons vu le président de la République en personne venir à l’hôpital sino-guinéen. Quand il est décédé, le président de la République m’a instruit le même jour de venir auprès du père du défunt pour lui passer le téléphone afin qu’il puisse présenter ses condoléances à la famille. C’est ce qui fut fait’’, assure le préfet de Dinguiraye.

La grandiose mobilisation aux funérailles du défunt adjoint au chef du bureau de Guineenews n’est pas fortuite, aux dires du colonel Lamarana Diallo. ‘’C’est son comportement qui a fait que tout le monde s’est impliqué. Ça a été un mouvement d’ensemble. Chacun de nous souhaite que son dernier jour soit ainsi’’, conclut-il.

De Dinguiraye, Pathé BAH, pour VisionGuinee.info

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here