Lansana Camara après sa libération : « Où j’étais en prison, j’étais fier en quelque sorte puisque je recevais des témoignages comme quoi, qu’il n’y avait pas un média qui ne parlait pas de mon arrestation… »

0
Lansana Camara journaliste guinéen
Lansana Camara journaliste guinéen

Après plusieurs jours passés à la maison centrale de Conakry, le journaliste Lansana Camara, a bénéficié d’une libération provisoire cet après-midi, suite à des efforts inlassables du syndicat de la presse privée de Guinée, de l’AGUIPEL, de la HAC mais aussi de l’ensemble de la corporation.

Quelques minutes après sa sortie de prison, l’administrateur général du site conakrylive.info, s’est arrêté à la maison de la presse, pour remercier et témoigner de sa gratitude à l’endroit de ses confrères et de tous ceux qui lui ont apporté leur soutien.

« Où j’étais en prison, j’étais fier en quelque sorte puisque je recevais des témoignages comme quoi, qu’il n’y avait pas un média qui ne parlait pas de mon arrestation. C’était déjà une fierté, parce que, j’avais une famille professionnelle qui me soutenait. Cela m’a aidé à supporter les difficultés liées à cette détention. Je remercie tout un chacun (…). Je pense que cela peut être un motif d’encouragement pour les autres d’aller vers cette profession, qui honore », a dit Lansana Camara.

Le journaliste Lansana Camara, qui avait à ses côtés, le président du syndicat de la presse privée de Guinée et le président de l’AGUIPEL, n’a pas souhaité faire trop de commentaire sur ses conditions de détention. Il est, par contre, revenu plusieurs fois, sur les mots de remerciements, à l’endroit de toutes les personnes ayant fait un geste pour sa libération.

Avec Mosaiqueguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici