L’AMP de Dr Saliou Bella : La grande oubliée du remaniement !

0

L’Alliance pour la majorité présidentielle de Dr Saliou Bella Diallo, a été « lésée » dans le partage du gâteau, à la faveur de la formation du troisième gouvernement de l’ère Alpha Condé. Si au niveau de ce mouvement qui semble s’être donné à fond, durant la campagne des dernières élections communales, on n’a pas l’air d’en faire un problème, cependant dans l’entourage du leader du parti Afia, certains commencent à se demander s’il s’agit d’une omission faite à dessein ou pas.

Comme on a pu bien le constater, à travers les échos qui nous parviennent, la mise en place de ce nouveau gouvernement n’a pas fait que des heureux dans les rangs de la majorité présidentielle. Loin s’en faut, car aussi bien du côté du Rpg arc-en-ciel que chez certains alliés, on sent de la frustration chez ceux à qui le président de la République avait certainement fait miroiter des strapontins au sein du gouvernement. Même si les intéressés essaient de faire bonne mine à mauvais jeu.

Pour ne parler pour le moment que du cas de l’Alliance pour la majorité présidentielle de Dr Saliou Bella Diallo, nous retiendrons qu’à ce niveau, ça doit être plutôt la grande déception.

Ils doivent certainement se demander, alors pourquoi pas nous ? D’autant qu’on est allé jusqu’à pêcher dans les rangs des opposants purs et durs.

Certes les décrets de nomination aux fonctions civiles et militaires sont à la seule discrétion du chef de l’État, mais Alpha Condé était jusque-là parvenu à tenir contre des équilibres régionaux dans ces nominations. Surtout en privilégiant ses alliés. C’est dans cette logique d’ailleurs que Dr Ibrahima Kassory Fofana, s’est retrouvé à la tête de la Primature. Cet originaire de la Basse Guinée est venu en effet remplacer un autre, originaire de la même préfecture que lui.

Il conviendrait de rappeler que l’AMP, mouvement constitué d’une cinquantaine de partis politiques avait déployé ses membres dans les quatre coins du pays, durant la campagne des élections locales. En vue de contribuer à la pêche aux électeurs, en faveur du parti au pouvoir, son allié. Le tout sous la coordination de Saliou Bella Diallo qui a toujours déclaré à qui veut l’entendre que la mission première de l’AMP c’est ‘’d’accompagner le président de la République dans l’accomplissement de sa mission, qui est celle de bâtir une Guinée prospère où il ferait bon vivre.’’

Une manière d’assumer son choix d’être du côté du camp de la majorité présidentielle. A noter que notre tentative de joindre Dr Saliou Bella Diallo, afin de recueillir sa réaction suite à la nomination du nouveau gouvernement a été vaine.

Objectif224

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici