commissariat-police-labé

Un militaire, pris en flagrant délit de vol, a été arrêté et conduit à l’escadron mobile numéro 8 de Labé. L’acte s’est produit à l’aube de ce mercredi 24 avril 2019 au quartier Safatou dans la commune urbaine de Labé. Moriké M’Bemba Koulibaly, sergent-chef en service au camp Elhadj Oumar Tall de Labé, était venu dans un chantier de construction pour voler des planches quand il a été appréhendé par le vigile. « J’étais couché lorsqu’il est arrivé sur le chantier. Il a pris une première planche, il était sur le point de partir. J’ai contourné le bâtiment pour le surprendre. Dès que j’ai foncé sur lui, il m’a proposé de faire un arrangement, j’ai refusé.  Je l’ai cogné avec une pierre, il est tombé. Des riverains sont venus m’aider à le neutraliser’’, indique Alpha Issiagha Soriya, garde des lieux. Informé de la situation, Aliou Laly Diallo, le maire de la commune urbaine de Labé, est entré en contact avec la hiérarchie militaire pour s’assurer que le mis en cause sera puni à la hauteur de sa forfaiture. « L’escadron mobile numéro 8 nous a confirmé que le voleur a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Le colonel du camp a dit devant tout le monde qu’il subira la loi dans toute sa rigueur’’, rassure la première autorité communale de la cité de Karamoko Alpha.

VisionGuinee.Info

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here