Labé : Plusieurs magasins victimes d’attaque en une seule nuit

Dans la nuit du vendredi à samedi 08 septembre 2018,c’est quatre magasins qui ont été la cible d’une attaque par un groupe de présumés bandits, dans la commune urbaine de Labé.
Selon les victimes rencontrés, c’est par le toit que ces présumés bandits sont passés pour accéder à ces quatre magasins qui se trouvent tous sur la même ligne <<moi,dans mon magasin, je n’ai pas constaté d’abord d’argent emportés, mais des objets de valeurs tels que : téléphones Android, DVD portable, et plein d’autres articles divers ont été emportés par les présumés bandits>>affirme la première victime Mamadou Alpha Garambé Diallo
 Sur la même lancé Thierno Abdoul Diallo renchérit en ces termes<< Je suis vraiment étonné de cet acte ignoble parce que ce dans mon magasin ici les bandits ont emportés toute la somme d’argent que j’avais laissé ici;une somme dont j’ignore le montant d’abord parce que je fait de transfert d’argent vers la Guinée Bissau et d’autre argent que des clients me confiaient souvent. >> conclut notre interlocuteur
Plus loin, un autre commerçant victime de la même attaque ajoute en ces termes<< moi je ne laisse plus d’argent dans mon magasin. Pour ce qui est des marchandises, il faut que je vérifie petit à petit parce que les marchandises ne sont pas arrangées.
À la question de savoir si les victimes de cet vol porteront plainte contre leurs gardiens,Mamadou Alpha Garambé Diallo répond ceci<< je ne peut pas me déterminer seul d’abord, il faut qu’on se retrouve tous pour en décider mais seulement ça ma beaucoup étonné parce que mon gardien m’a dis qu’il était présent et que les bandits qui ont fait cet acte ignoble n’étaient pressé.
Il faut noté que ce genre de vol est devenu très récurrent dans la cité de karamoto Alpha.Il est donc,important que des dispositions soient prises à tous les niveaux pour sécuriser les commerçants et leurs marchandises
Depuis Labé Mamadou Dian Gadjiko pour libreopinionguinée.com
00224628562888/00224657571754
m.gadjiko@yahoo. com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here