Labé : le responsable syndicale accuse la sûreté régionale d’être les instigateurs des dernières violence survenues à Labé

Elhadj lamine Sangaré secrétaire général CNTG Labé
Suite aux violences enregistrées la semaine dernière à Labé pendant les protestations contre la hausse du prix du carburant à la pompe, les syndicalistes pointent un doigt accusateur au directeur de la sûreté régionale de Labé. Selon Elhadj Lamine Sangaré, le secrétaire général de la confédération national des travailleurs de guinée (CNTG) de Labé, le patron de la sûreté régionale aurait donné l’ordre aux forces de sécurité d’investir leur quartier général à Hoggo M’Bouro et de réprimer les manifestations
Joint au téléphone par le correspond régional de libreopinionguinee.com, le principal accusé directeur régional de la sûreté n’a pas voulu réagir à ces accusations porté contre lui. Général Boubacar Biro Keita, comme c’est de lui qu’il s’agit nous a référé plutôt à sa hiérarchie.
Nous y reviendrons
Depuis Labé Mamadou Dian Gadjiko correspond régional de libreopinionguinee.com
Tel : 00224628562888/00224657571754 m.gadjiko@yahoo.fr
0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here