Le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana a lancé jeudi dans la préfecture de Tougué les activités de l’Agence nationale de l’inclusion économique et sociale (ANIES).

Sur le chemin du retour de Tougué, le cortège du chef du gouvernement a de nouveau essuyé des jets de cailloux et d’autres projectiles.

Dans l’attaque, l’un des véhicules, celui du bureau de presse de la Primature, transportant une équipe de journalistes, a été sérieusement endommagé faisant des blessés parmi les journalistes. Au moins journalistes ont été blessés et leurs équipements auraient été également endommagés.

Malgré cette attaque, le cortège du Premier ministre a pu rejoindre sa résidence dans la ville de Labé, d’où il partira demain vendredi, vraisemblablement pour la préfecture de Mamou.

De sources sécuritaires, des dispositions sont déjà prises par les forces de défense et de sécurité pour assurer la sécurité du cortège du chef du gouvernement.

Mercredi matin, pendant qu’il se rendait au domicile du grand imam de Labé, le cortège du Premier ministre, Kassory Fofana a été attaqué par des jets de pierres lancés par un groupe de jeunes que le gouvernement a qualifiés de loubards dans un communiqué officiel.

Conakryinfos

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here