La préfecture de Koubia vient de perdre un de ses baobabs. Le saint de Madina Niannou dans la sous-préfecture de Matakaou, Elhadj Thierno Oumar Diallo, est décédé dans la nuit du mardi à ce mercredi, 02 janvier 2019. Le leader religieux a rendu l’âme au Maroc où il avait été évacué par le président de la République, Alpha Condé, pour des soins. Le défunt était érudit, imam et maître coranique. Des titres qu’il a hérités de son père il y a 60 ans. Il était l’un des leaders religieux les plus respectés du Fouta Djallon. Elhadj Thierno Oumar Diallo a tiré sa révérence à l’âge de 96 ans des suites de maladie. Il laisse derrière lui 4 épouses et 29 enfants.

Libreopinionguinee avec guineematin

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here