Il y a quelques jours, une sextape a fuité sur le web et défraie la chronique dans la cité des agrumes. Certaines plateformes de la société civile ont porté plainte contre le présumé coupable de cet acte ignoble. C’est le cas de la plate-forme des jeunes pour la défense des droits de l’homme.

Interrogé sur le sujet, le coordinateur général de la plate-forme des Jeunes pour la Défense des Droits de l’Homme confirme l’existence de ladite vidéo.

« Effectivement il y a une vidéo qui circule sur la toile, les réseaux sociaux via messenger. C’est à travers cette circulation que nous avons saisi la vidéo en question tout en déballant le contenu pour voir de quoi il s’agit exactement. En regardant la vidéo, vous avez la chair de poule car non seulement le contenu de la vidéo est à l’image d’une vidéo purement pornographique mais aussi parce que ce sont des enfants de Kindia qui se retrouvent dans cette vidéo », déplore-t-il.

Selon lui, il semblerait que le jeune qui serait l’auteur de cette sextape est connu, il est de Kindia et la fille également qui a été harcelée. D’où d’ailleurs le pourquoi de cette plainte.

« Dans la vidéo, plusieurs aspects nous ont interpellés pour porter plainte contre ce présumé coupable. D’abord l’injure publique nous a interpellé car dans la vidéo, il y a des injures qui sont proférées à l’endroit de la fille et de ses parents ; la préfiguration de la vidéo aussi nous a amenés à porter plainte parce que cette vidéo d’abord remet en cause en question complètement les mœurs et porte atteinte à la dignité, à l’honneur de la société, de la famille. Donc c’est pourquoi nous avons décidé de nous bouger, car pour nous, ce n’est pas un problème qui concerne seulement que la famille de cette fille mais un problème qui concerne toute la société », ajoute-t-il.

Outre cette plateforme œuvrant dans la défense des droits de l’homme, d’autres structures de la société civile de Kindia sont à pied d’œuvre pour freiner cet acte horrible, premier du genre dans la cité des agrumes.

Mediaguinee.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here