Kassory : « Je ne suis pas un démagogue, kankan devait être la première ville pour l’énergie solaire, très malheureusement, le chinois est mort et ses partenaires n’ont pas pu continuer »

IBRAHIMA KASSORY FOFANA, PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, A L’OCCASION DE LA CEREMONIE OFFICIELLE DE PASSATION DE POUVOIRS
IBRAHIMA KASSORY FOFANA, PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, A L’OCCASION DE LA CEREMONIE OFFICIELLE DE PASSATION DE POUVOIRS

Guinée-suite aux mouvements sociaux récurrents que traverse le pays, le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana est monté au créneau pour siffler la fin de la recréation. C’était à la faveur de sa rencontre avec les responsables du RPG Arc-en-ciel de la Haute-Guinée. Une information relayée par la télévision nationale lundi 23 juillet.

Dans la même logique, Kassory Fofana a rappelé certains projets de développement initiés en faveur de cette région du pays. Il s’agit du projet hydroélectrique Kogbèdou-Franconédou, le plus grand projet d’investissement privé dont le financement s’élève à plus de 400 millions dollars.

Le PM Kassory Fofana siffle la fin de recréation

«L’ordre public est l’une des priorités du gouvernement. Nous allons établir l’ordre public en Guinée. Entre la loi et l’ordre public qui est la sécurité des citoyens et de leurs biens, je choisis l’ordre public sans lequel rien ne peut être fait. La démocratie à ses obligations, ses droits, ses principes et ses devoirs. Au nom de quoi des partis politiques, des organisations de la société civile et le syndicat peuvent prendre en otage tout un pays. Lundi grève, mardi, ville morte, mercredi, marche… Aucun pays au monde ne fonctionne ainsi. Simplement le Pr. Alpha Condé a sorti la Guinée de l’ombre, il veut en faire un bijou, on veut lui en empêcher», a-t-il dénoncé.

Des projets de développement pour la Haute Guinée     

«Notre champion, le Pr. Alpha Condé travaille pour la Guinée, les Guinéens le sauront et le regretteront après lui. Je ne suis pas un démagogue, je ne suis pas non plus dans le besoin. Si j’ai accepté de fondre mon parti dans son parti, liant mon sort au sien, c’est en connaissance de cause. Je ne suis convaincu qu’il est bon pour la Guinée…

Dabola est réglé en termes de conception, mais il prendra un léger temps. L’AFD (Agence Française de Développement) va aider la Guinée à soutenir son programme de développement. Le gouvernement va prendre des actions pour que Dabola puisse servir à la fois la relance de la production arachidière, l’industrie d’huile  et les programmes de développement communautaires notamment les routes, les écoles tout est prévu. »

Projets énergétiques pour la Savane : le barrage Kogbèdou-Franconèdou, le plus grand du pays en investissement privé !

« Il y a quatre ou cinq ans, il y a des chinois et des coréens qui étaient partis à Kankan pour l’énergie solaire. Kankan devait être la première ville mais très malheureusement, le chinois est mort et ses partenaires n’ont pas pu continuer. C’était un investissement privé. Le programme couvrait cinq villes de la Haute Guinée. C’était 10 mégawatts à Kankan, 5 mégawatts à Dabola, 3 mégawatts à Faranah… Vous pouvez vous informer auprès d’Ansoumane Guiter Kaba, le PDG de l’entreprise GUITTER pour savoir ce qui est prévu en termes d’énergie Kogbèdou-Franconèdou. C’est le plus grand projet du pays en investissement privé à plus de 400 millions de dollars», a expliqué le Premier ministre Kassory Fofana.

Faut-il souligner que Kôgbèdou-Franconèdou est un couple de barrages hydroélectriques sur le fleuve Milo dont la capacité productible est estimée à 100MW. Il sera réalisé dans le cadre du partenariat public-privé et sera exécuté par le groupement marocain  et guinéen dénommé SIMTRA-GUITER pour plus de 400 millions de dollars.

Le projet consiste en la construction de deux barrages en cascades sur le Milo, situés respectivement à 90 et 110 kilomètres au Sud-est de la ville de Kankan et son raccordement sera fait à la ligne interconnexion Guinée-Mali en cours de bouclage de financement, a déclaré le ministre de l’’Energie le 25 juin dernier.

Libreopinionguinee avec Guineenews

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here