Kassory Fofana premier ministre cher du gouvernement
Kassory Fofana premier ministre cher du gouvernement

Lors de sa conférence de presse mercredi pour présenter le bilan de ses douze  mois passés à la tête de la primature, le locataire du palais de la colombe, Kassory Fofana s’est montré clair sur le débat en cours portant sur l’éventualité d’une nouvelle constitution. Le PM dénonce le fait que le texte ne consacre pas le caractère panafricain de la Guinée, contrairement aux précédentes constitutions du pays.

<< Les constitutions changent au rythme des mutations sociales, dit-il,  En tant que citoyen je dis oui, en tant que gouvernant je dis oui. Je dis doublement oui >>, répond Kassory Fofana. Concernant la démission du ministre de la Justice qui dit s’opposer à une nouvelle constitution, Kassory enfonce le clou,  Cheik Sacko a démissionné pour des raisons personnelles. S’agissant des rumeurs faisant état d’une éventualité d’autres démissions dans les rangs du gouvernement pour les mêmes raisons, Kassory Fofana dit ne pas être informé. Par contre, il dit avoir interrogé tous les membres du gouvernement qui auraient tous dit être d’accord avec l’idée d’une nouvelle constitution.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here