Touchée par une grenade lacrymogène en pleine figure, le mercredi dernier à Kaporo où l’Etat est en train de déguerpir des habitants, Aissatou Bella Diallo, cette fille de 14 ans peine à se faire soigner. La petite, admise au bloc opératoire, les médecins lui demande 5 millions de francs guinéens sans compter les autres frais. Mediaguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here