Kankan: des jeunes en colère saccagent des maquis à cause de la mort de Cheick Oumar Fofana, tué lors d’une bagarre !

HAUTE-GUINEE : Le quartier Briqueterie de Kankan était en ébullition ce mardi 28 août. Des jeunes en colère ont pris d’assaut des maquis, qu’ils ont saccagé puis brûlé. Pour cause, la mort de Cheick Oumar Fofana, tué lors d’une bagarre.

Selon les explication, les faits remontent à vendredi dernier, lorsqu’un client de la buvette Diany, a voulu se soulager près de la maison du jeune homme. La victime dont la maison est contigu à la buvette, aurait sommé ce dernier d’aller ailleur. Mécontent, ce dernier a fait appel à ses amis, qui ont violemment bastonné le jeune homme de 37 ans. Il aurait été touché au cou, par un des agresseurs. Le jeune homme a donc été évacué d’urgence sur Conakry, où il succombe à ses blessures.

La victime a été enterrée ce mardi à Kankan. De retour du cimetière, des jeunes se sont attaqués en saccageant et en brûlant trois maquis: le « Diany », la « Cachette » et le « Ciel ». Il a fallu l’intervention  de la police, pour disperser les manifestants.

Mamady Doumbia

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here