Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function '_wp_footnotes_kses_init' not found or invalid function name in /home/clients/d1995712c12572590d6567af0b283bd6/Libreopinion/wp-includes/class-wp-hook.php on line 307

Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function '_wp_footnotes_kses_init' not found or invalid function name in /home/clients/d1995712c12572590d6567af0b283bd6/Libreopinion/wp-includes/class-wp-hook.php on line 307
Kankan : Des hommes armés s’attaquent à une boutique Orange Money et emportent plusieurs dizaines de millions GNF | Libre Opinion Guinée
Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Kankan : Des hommes armés s’attaquent à une boutique Orange Money et emportent plusieurs dizaines de millions GNF

En ce début de saison pluvieuse, le phénomène d’insécurité refait surface dans la cité du Nabaya. Un  point de service de transfert d’argent Orange Money a été la cible d’un braquage dans la nuit de ce dimanche au lundi 08 mai 2023 aux environs de 21h au rond-point du parc à bétail ( Saasangbré ) dans le quartier Dalako, situé non loin du centre ville.

Selon les dires de l’un des tenanciers rencontré dans la matinée de ce lundi dans ladite boutique, les malfrats, au nombre de 3  étaient tous armés et ont reçu les malfrats qui ont réussi à se sauver avec un butin de plus 40 millions GNF.

« Ils étaient au nombre de 3 individus, tous armés et aux visages découverts.  L’un parmi eux portait un pantalon en treillis militaire, détenait une arme de type PMAK, les deux autres des pistolets et après plusieurs coups de feu tirés en l’air, ils ont réussi à semer la panique et à nous mettre au respect. Ensuite ils ont dévalisé toutes nos 3 caisses dans lesquelles nous stockons l’argent », nous a confié Souleymane Traoré, la victime.

Avant de poursuivre, en nous donnant le bilan estimatif des sommes emportées : « Nous avons 3 guichets, je sais par estimation que j’avais en stock dans la valise plus de 42 millions au niveau du premier et quant aux deux autres qu’ils n’ont pas manqué de vandalisé aussi, je ne peux même pas me prononcer peut être 17 millions».

A la question de savoir si les services de sécurité ont été alertés de la situation, il ajoute que : «  dès que l’acte s’est passé hier, j’ai informé les autorités. Elles sont venues que ce matin, on a fait le constat ensemble puis on est parti ensemble. Ils ont pris ma déposition et  après, ils m’ont  donné une déclaration de perte et c’est tout».

Enfin pour terminer, un autre témoin de cette scène de cambriolage  interpelle les agents des services de sécurité en ces termes : « Ils (les agents de sécurité, ndlr) doivent être plus réactifs. Au moment des faits, moi j’ai risqué ma vie pour les appeler. Pour ne pas qu’ils pensent que c’est un jeu, j‘ai tout fait pour qu’ils puissent entendre le son des tirs. Une balle a même failli m’atteindre. Mais en dépit de l’urgence et du fait que nous ne sommes pas si éloignés de leur base, il a fallu attendre au moins 30 minutes avant de les voir. Et une fois arrivés sur place, ils n’ont même pas tenté de rattraper les malfrats qui ont pris la fuite. C’est pourquoi, j’exhorte les autorités à bien surveiller  les grands carrefours de la ville au moins jusqu’à 3h ou 4h du matin, pour le bien  et la protection de tous les citoyens ». a-t-il conclu.

Joint au téléphone pour en savoir la version des autorités sur cette affaire d’attaque à main armée, le commandant de la gendarmerie régionale, colonel Honoré Camara ,n’a pas daigné répondre à notre appel.
Libreopinionguinee avec Guineenews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.