Le jury de la quatrième édition des Prix Africa 35.35 vient de rendre publique la liste des lauréats. Ce sont au total 35 jeunes talents africains âgés de 18 à 35 ans qui sont chaque année récompensés pour leurs réalisations exceptionnelles. Le jeune blogueur guinéen Ansoumane Mory Mara s’est taillé une place dans la catégorie Blog et Innovation Médias.

Contacté par la rédaction de Libreopinionguinée depuis le Maroc où il réside, le guinéen de 25 ans se dit honoré par cette distinction. Cyberactiviste et blogueur, Ansoumane est surtoutconscient de la problématique des migrations qui constitue la principale thématique de son blog. « Ce prix vient couronner une première étape de notre travail. Je me sens honoré et grandi mais je me dis aussi que c’est une invite à plus d’abnégation et plus de persévérance » se confie-t-il.

Poursuivant, le fondateur d’AfriMaghreb ajoute : « si à travers AfriMaghreb je suis parmi les 3 blogueurs africains retenus, je me dis que notre travail est vu. Mon blog s’est presque transformé en média. AfriMaghreb nous permet d’évoquer la vie des subsahariens en Tunisie, en Algérie, au Maroc et en Libye. En plus du racisme et des violences subies, le quotidien des immigrés, c’est aussi les affaires. Certains étudient, d’autres sont entrepreneurs, tout ne se résume pas aux migrants qui veulent transiter par le Maghreb pour leur eldorado européen. Notre objectif est d’être le relais des médias internationaux vu que la presse maghrébine n’évoque pas toutes nos réalités de subsahariens. »

Attendus à Accra dans la capitale ghanéenne le 24 novembre, les 35 lauréats passeront deux jours de partage en compagnie de plusieurs personnalités et modèles du continent. Ce sera également l’occasion pour dévoiler le super du « Jeune Africain de l’Année » et procéder à la remise de distinction aux différents lauréats.

Il faut noter que l’Association 35.35 est basée en Côte d’Ivoire où les premières éditions des Africa 35.35 Awards ont eu lieu.

Rédaction de Libreopinionguinee.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here