A LA UNEANALYSESOCIÉTÉ

« Jeunes de l’axe ! Restez à la maison »

Par Thierno Maadjou Bah, journaliste (Radio Nostalgie Guinée) : 200 de vos amis sont enterrés au cimetière de Bambeto. Vous donnez de la joie aux forces de sécurité déployées sur place qui demandent des rançons à vos familles quand vous êtes arrêtés.

Un mal commun n’est pas un mal. Quand une dictature et la pauvreté s’installent, tout le monde sera impacté. Ne dites pas que c’est un aveu d’impuissance. Dites-vous tout simplement que vous serez au-devant de la scène quand les autres communes comprendront la nécessité d’un changement.

Quand la mal gouvernance impactera les jeunes de ces communes, ils seront les premiers à sortir. Vous verrez que ça fera très mal au pouvoir dans sa stratégie de division. Ainsi, nous serons libérés de cette gouvernance.

Par Thierno Maadjou Bah, journaliste (Radio Nostalgie Guinée)

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page