« Je jure sur le saint coran que ça m’a coûté près de 45 millions de francs guinéens et on m’oblige à prendre 20 millions », se lamente un habitant de Dars-es-salam

Contre leur maison, le gouvernement propose 20 millions de francs guinéens à chaque famille se trouvant dans le périmètre de la décharge de Dar-es-salam. Une proposition qui enchante certains et inquiète d’autres. Pour ces derniers, la proposition faite par le gouvernement est inférieure à la valeur de leur maison. C’est le cas de Mamadou Djouma Diallo la cinquantaine, père de cinq enfants et qui vit dans une maison de trois chambres et salon, des toilettes internes. En plus, il vit en dehors du cordon de sécurité depuis au moins dix ans.
Nous l’avons rencontré à son domicile situé à quelques mètres de la décharge ce mardi 03 juillet 2018. Voici ce qu’il pense des 20 millions du gouvernement contre sa maison : « Moi, franchement, je ne suis pas pour les vingt millions de francs guinéens du gouvernement. Vous voyez cette maison là, je jure sur le saint coran que ça m’a coûté près de 45 millions de francs guinéens. La parcelle seulement m’a coûté dix millions. Et si le gouvernement me donne seulement vingt million, je ne sais plus que faire et comment reconstruire. Je me demande comment on va faire pour trouver un terrain avec ça et construire dans 20 millions. Donc franchement, je vois que c’est une manière de nous faire souffrir. Et si le gouvernement a accepté d’indemniser les gens alors qu’il le fasse sans faire pleurer les pauvres citoyens. Il sera très difficile pour moi par exemple de prendre cet argent, je préfère m’en remettre à Dieu. »

Lediplomate

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here