Interdiction de la marche verte, Baffoé menace : « Celui qui bravera cette interdiction nous trouvera sur son chemin »

Apparemment rien ne va plus entre partenaires sociaux ( syndicalistes et actvistes) et le gouvernement Guinéen . Comme la semaine dernière,le front commun des acteurs de la société civile à lancé le mot d’ordre d’une marche verte le lundi et le mardi prochains, suivie d’une ville morte le mercredi. Et la nouveauté est que cette marche verte à été décidée en commun en accord avec les syndicalistes. Donc,face à cette décision, le Gouverneur de la ville de Conakry oppose une interdiction formelle à cette marche verte. Cette interdiction qui est comme une instruction pour celui qui a, en charge la coordination des services de la police du maintien d’ordre à Conakry. Le Colonel Assoumane Camara alias Bafoé, puisse qu’il s’agit de lui , interrogé par nos confrères du site Mosaiqueguinee,voici ce qu’il  dit: «J’ai reçu une demande de concours signée par le Gouverneur de la ville de Conakry, interdisant tout mouvement, tout regroupement ou toute marche demain. Ce qui va être appliqué à la lettre. Celui qui bravera cette interdiction nous trouvera sur son chemin, parce que nous sommes là pour tous. Et pour l’Etat, et pour eux et les autres citoyens qui n’adhèreront pas à leur mouvement. Donc on n’acceptera pas que quelqu’un essaye de perturber l’ordre public pour quoi que ce soit. Les dispositions sont prises pour cela. Nous allons être là dès l’aube, pour sécuriser la ville.»A-t-il averti.

BK.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here