Un coupeur de route récidiviste, a été arrêté par la brigade de gendarmerie routière de Labé la semaine dernière. Thierno Moussa Diallo, a été arrêté à Komba, dans la sous-préfecture de Linsan Saran, une localité située entre Labé et Koundara.

Ce présumé coupeur  de route très connu pour ses nombreuses attaques à mains armées, sur la route Labé-Sénégal-Koundara est aussi réclamé par le tribunal de première instance de Mamou.

« C’est un grand bandit. Un coupeur de route qui a participé à plusieurs attaques à main armée entre Conakry et Mamou, entre Mamou, Labé et Pita. Il a même été arrêté une fois à Boké. On ne sait pas comment il a pu s’en sortir », dénonce Ansoumane Douno, le procureur du tribunal de première instance de Labé.

Le suspect a été plusieurs fois arrêté, puis relaxé. Mais cette fois-ci, le tribunal dispose de nombreuses preuves accablantes contre lui.

« Cette fois ci, il sera jugé et nous allons le transférer. On fera en sorte qu’il ne sorte plus », rassure le procureur Ansoumane Douno.

Lors de son arrestation, le présumé coupeur de route a déclaré qu’il a du diamant.

« Alors que ce n’est pas du diamant, c’est des pierres noires. Quand j’ai demandé, il me dit que non quand on lave ça devient du diamant »,  explique le procureur de la république près le tribunal de première instance de Labé.

Pour rappel, Mamadou Moussa Diallo avait été arrêté à Pita, puis relaxé faute de preuve. Les gendarmes qui l’avaient arrêté, mis aux arrêt et forcé de lui rembourser plusieurs millions, qu’il disait détenir lors de son arrestation.

Il est détenu à la Maison centrale de Labé, en attendant son procès.

Ibrahima Barry

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here