Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Insécurité à Mamou : un présumé coupeur de route tué, deux autres mis aux arrêts

Au cours de leur interpellation qui s’est déroulée toute la nuit dernière, un assaillant a trouvé la mort, deux ont été interpellés et le quatrième a réussi à prendre la poudre d’escampette.
« La nuit tombée, nous avons mobilisé une jeep de l’escadron de gendarmerie mobile N°12 de Mamou et un véhicule banalisé dans lesquels se trouvaient les agents. A leur arrivée à Tinkan, localité qui se trouve dans Dalaba, une RAV4 et deux motos, dans et sur lesquelles, se trouvaient quatre assaillants, faisaient leurs apparitions. Ayant confondu le véhicule banalisé à un véhicule de transport en commun, ils se mettaient aussitôt à l’attaquer. C’est ainsi que s’instauraient entre eux et les agents, des coups de feu nourris, car ils (les assaillants nldr) étaient détenteurs de fusils. Je précise que trois présumés bandits ont quitté Kindia», a confié El Hadj Sidiki Camara, procureur prés le TPI de Mamou.
Dans la fusillade, un des malfrats a été mortellement atteint par balle. Un autre réussira à s’échapper à bord d’une moto. Les deux autres ont été interpellés, une arme et des munitions saisies.
Devant la presse tous les deux ont nié les charges portées contre eux.
« J’étais en train de marcher avec un ami vers 21h, c’est en ce moment qu’on a aperçu une voiture qui pourchassait une moto. Tout d’un coup, j’ai entendu un coup de fusil et tout le monde s’est mis à courir. Mais comme moi j’ai mal aux pieds je ne pouvais pas courir, les gendarmes sont venus m’arrêter. Par rapport à l’arme, je n’en sais absolument rien », s’est défendu un des présumés malfrats.
En dépit de la lutte sans merci engagé contre le grand banditisme dans la région de Mamou, le phénomène persiste toujours à Mamou.
Il faut dire que c’est la troisième fois depuis le début de ce mois de février, que la presse locale est conviée à une présentation de présumés coupeurs de route, qui opèrent dans la région.
Libreopinionguinee avec mosaïqueguinee

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.